Le Chanbara, est une onomatopée japonaise qui exprime le bruit des sabres qui s’entrechoquent dans les combats de samouraïs.

L’un des aspects divertissant du Sport Chanbara est la diversité des armes en mousse utilisées. Le pratiquant commençant par le sabre court, arme la plus facile à manier, et pourra essayer suivant ses progrès, le sabre long, les deux à la fois, la lance, le poignard…

Une des raisons du succès de cette discipline est l’absence de règles strictes. Il nous apprend qu’il n’y a pas de mauvaise manière de combattre.
Un pratiquant peut avoir des techniques du kendo pendant que son adversaire utilise des techniques de l’escrime européenne. Les deux peuvent s’entraîner avec les mêmes armes et combattre avec la même règle – touché sans être touché – et sans la peur de blesser la personne en face de soi.